les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

A l'ombre

Ici aussi, bien qu'étant en altitude, on a pas froid (34 °C) .

Chacun cherche de l'ombre

Pour cracra, se sera sous le chaenomeles;  Ma-Fi préfère l'ombre de la niche et le confort du tapis qui va avec et Terry, reste étalée de tout son long sur le carrelage à l'intérieur

 

31.jpg 53.jpg

Quand à moi, je passe pas mal de temps à l'intérieur mais je préfère être dehors bien à l'ombre, le nez chatouillé par des parfums de roses pour bouquiner.

33.jpg

 

Au départ, (il y a plusieurs années) ne sachant si j'utiliserai les lieux, j'avais fais simple. Deux palettes posées au sol. Avec le temps, l'usage et la neige, les palettes ont pourrit et en juin, j'ai profité d'un rare weekend sec pour réaliser un pavage multiformat. Ce ne sont là, que des restes. Trouvées dans la grange quand on l'a intégralement vidée il y a deux ans. Granit, gneiss, porphyre et bois, le tout posé sur du concassé et jointé avec un mélange de chaux et de sable. La surface permet juste de poser un transat et à une chienne de s'installer à mes pieds. J'y suis environnée de roses et de vivaces. Un viburnum opulus de plus de 3 m de haut me fait de l'ombre accompagné de Diervillea blanc et d'un rosier Martine Guillot qui c'est transformé en mini grimpant.

 

30.jpg

 

A ma droite quand je suis installée

 

37.jpg

38.jpg

 

Le rosier Confusion de Dominique Croix qui fleurira tard dans l'automne

 

39.jpg

 

Cuisse de Nymphe (3m de large par presque deux de haut) hélas pas remontant et qui fane "moche"
40.jpg

 

Et puis un joli quintête : Raubritter, knok-out, pendulina, geranium wagrave pink et une petite spirée.

Tout le monde s'enlace, s'entrelace et se mélange formant un joli buisson coloré tout l'été même si certains ne sont pas remontants.


41.jpg 42.jpg 44.jpg
43.jpg
45.jpg
52.jpg

 

Sur ma gauche, d'autres rosiers sont aussi plantés

 

Pergolèse au rose un peux framboise et qui cette année a produit des coeurs verts

47.jpg

36.jpg

 

 

En arrière plan

Salet parfumé tout l'été

49.jpg

50.jpg
51.jpg

 

Et sur la droite, à proximité d'un houx panaché , lavander dream qui parfois émet un délicat parfum mais ce n'est pas systématique

48.jpg

46.jpg

 

Un petit peux plus loin, la spirée billardi mélangée à koningin von danemark,

35.jpg

 

Chlotide Souper et le geranium nymbus

34.jpg

54.jpg

 

 

Vue plus large

55.jpg

 

Et ce que je bouquine là ? cachée dans les rosiers ?

Deux livres, l'un sur la conception des jardins par Roger Duval dans lequel le jardin des grandes vignes est bien présent Conception architecturale du jardin

Et Guide de la couleur au jardin des éditions Ulmer qui est juste INDISPENSABLE

 

Bonne journée, à l'ombre, le nez dans les rosiers

La prochaine fois, je vous montre en détail le banc dans le jardin du haut qui lui est à l'ombre l'après midi. Idéal pour y faire la sieste, là aussi en bonne compagnie

 



19/07/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres