les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Des primevères, mais pas que

Cette fois, c'est une évidence. Le printemps est bien là.

Il a fait un temps superbe ce weekend et j'ai pu finir mes plantations. Avec la présence de Mr et Mme Campagnols, je suis contrainte a grillager les racines de l'ensemble des végétaux a planter. Il a donc fallut un peux plus de 15 jours pour que je puisse planter les végétaux stockés en jauge depuis cet automne, les rosiers récemment reçus et les godets achetés à la fête des plantes de St Priest.

Une séance de bêche ou de transplantoir à 4 pattes vaux bien une matinée dhez le kiné ....

 

Pendant ce temps, le printemps progresse. Les crocus laissent la place aux narcisses et aux anémones. Les primevères, hellébores et bruneras n'ont jamais été aussi fleurit et l'amélanchier c'est ouvert hier.

 

Son massif n'est que fleurs

 

 

 

Pulmonaires et myosotis roses

 

Myosotis roses, primevères en mélange et pulmonaire rose

 

Mélange d'hellébores dont la très sombre issue du SOL d'il y a 4 ans

 

Celui qui ouvre chacune de ces milliers de fleurs depuis hier.

 

 

Ajoutez un zeste de parfum

Un petit peux de couleur pour réveiller l'ombre

 

Pas de doutes, le printemps est là.

Plantations multiples : narcisses (récement transplantées), plans de salades er fraisiers

 

Brunnera macrophylla hadspen cream (jack frost, looking grass et mister morse sont égalément de plus en plus présents)

 

Le travail des bzzzzzzzzzzzzzzz et dame nature

 

Dans le massif jaune ......

 

A bientôt, profitez bien du printemps et de vos jardins

 

 

Hélène

 

 



10/04/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres