les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Quatre nouveaux habitants à la maison

Depuis un moment, j'avais remarqué que le bidon d'ébène grossissait mais rien de bien exceptionnel. Je m'inquiétais pas plus que ça, car étant moi même à l'arrêt pour cause de dos en vrac, nos sorties étaient plus courtes et nettement moins sportives. Cracra engraissait  .

 

Sauf que depuis une quinzaine de jours les tétines sont devenus plus visibles alors que ce sont habituellement des grains de raisins et encore ...

Plus de doutes, un mâle était passé par là, mais lequel ?

J'ai bien vu un chien noir dans le jardin mais ébène n'est jamais restée seule plus de quelques minutes à partir du moment où je l'ai vue en chaleur.

Bas oui mais quelques minutes ont suffit

 

N'ayant pas d'idée de la date de conception et donc de mise bas, je ne m'inquiétai pas plus que ça. Elle était pas très grosse donc attendrai surement après Noël pour pondre.

Elle a passé une partie de la nuit du 12 au 13 à geindre, tourner, retourner, boire, sortir, encore sortir .... Puis elle a récupéré tout les vieux chiffons présents dans les différents paniers de la maison et a commencé à gratter. Au matin du 13, trois petites choses étaient avec elle dans le panier.

Voilà pourquoi elle était pas si grosse. A trois, ils devaient pas prendre trop de place.

Je pars à un rendez vous et je reviens en début d'après midi et cette fois ils sont 5 . Cracra est maman de 5 mini-machins qui couinent dès qu'elle lève le nez.  Une petite femelle ne survivra hélas pas plus de deux jours et ils seront très vite 4.

 

 

La cohabitation avec Terry et surtout Pastille la chachounette de la maison semblant compliquée, je décide de mettre la mère de famille dans les boxes. Celui de Longlette est intégralement curé, et généreusement paillé. Une lampe pour poussins est également récupérée chez des voisins pour les premiers jours de vie. Il est évident que si il avait fait froid, ils seraient resté à l'intérieur mais il ne gèle pas, la température dépasse chaque jour les 15° et il y a de la paille en abondance.

 

Samedi, alors que les petits ont trois jours, et que je bricole dehors, Ebène me semble pas bien. Elle arrête pas de boire, met les pattes dans le bac à eau, allèle et se met à trembler. Je décide d'aller chez les véto et après une radio, certains placentas sont encore bien visible. Elle commençait une infection. Quelques injections ( une jolie facture ....) et plusieurs jours d'antibiotiques seront nécessaires mais elle va déjà mieux et a retrouvé son appétit signe de bonne santé.

 

Voilà maintenant ceux que j'appelle "les pouiks" et qu'elle ne quitte pas plus de quelques secondes

 

1 - Copie.jpg 2 - Copie.jpg


3 - Copie.jpg 5 - Copie.jpg


4 - Copie.jpg  6 - Copie.jpg

 

2 mâles noirs, une femelle chocolat et une femelle noire.

 

J'ai appris chez le véto que papa était un  flat coat retriver pur race, qui vient juste de perdre ces attributs pour cause de divagations excessives.

Il semble également qu'il ai rendu plusieurs "visites" dans le village et qu'il y ai au moins une autre portée quelque part.

Ils seront prêt à rejoindre leurs familles à partir de mi février et je vais commencer à leur chercher une maison je pense début janvier.

 

D'autres photos, bientôt

 

 

 

 



21/12/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres