les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Un ptit café ?

Noël au balcon, Pacques en blouson

Brrrrrrrrrrrrr on se caille alors qu'hier on était en tee-shirt. On a perdu plus de 10 ° dans la nuit. Le coup de froid annoncé est bien là.

Mais bon, le soleil est presque là donc on va pas se plaindre.

 

Depuis maintenant 6 mois, je passe énormément de temps assise, sur mon banc, dans mon canap ou mon fauteuil à l'étage, des les transats du jardin du bas ou même sur le banc dans le jardin du haut.

Voilà donc les différents points de vue dont je dispose ma tasse de café à la main.

 

On rentre dans la cuisine, on prends une tasse, une cuillère de poudre qu'on insère dans le filtre et on appuit sur le bouton. Pendant que le précieu brevage coule, on tourne la tête à gauche et on passe un oeil par la fenêtre de la cuisine. Ellle a la particularité d'être au raz du sol et on bénéficie d'un premier plan sur le flox (sans devoir ramper) ou sur l'héllebore sans avoir à se mettre à quatre pattes dans l'herbe. Iris, aspérules, pommiers, coeur de marie et pulmonaires sont en boutons

 

 

ça y est, il a coulé. Le plus souvent c'est vers le transat de la terrasse que je me dirige. Il est en plein soleil, pret de la table où je peux poser un bouquin et il y a bien souvent le tabouret pour mon pied. 

Narcisses, graminées dorée, feuillage du houx, quelques cornuta et les puniers en fin de vue. Le parfum du daphné me chatouillait le nez jusqu'à la semaine dernière mais il est maintenant bien fanné. Le jardin du bas est très "jaune" au printemps. Il va progressivement blanchir puis virer au roses-mauve durant tout l'été.

 

 

Quand il est trop au soleil, je migre de quelques mètres et retrouve le transat à mi-ombre. Il sera dans quelques semaines noyé dans les roses mais pour l'instant, c'est sur le massif jaune que j'ai la vue. Les pruniers sont eux aussi toujours bien visible.

Juste en face de moi, le massif dit de la grange. Plantée à son pied et ravagé par Ma-Fi l'année dernière. Les monnaies du pape s'y sont ressemées et les nepeta commencent leurs 10 mois de fleurs.

A l'angle il y a le massif jaune, fait de feuillages et de formes. Il y a quelques fleurs (dont des roses jaunes) mais ce sont principalement les feuillages qui sont présents en force.

Su ma droite, le massif des pruniers. Envahit par les monnaies du pape. Plusieurs rosiers, hydrangeas mais aussi beaucoup de geraniums sont plantés et fleuriront tout l'été

 

Comme vous pouvez le voir, la bâche de l'étage est tirée.

Les travaux ont repri cette semaine. Les cloisons sont en cours de pose et cette semaine, se sera le ponçage ainsi que la pose de la terrasse en bois.

Du coup, j'ai grimpé à l'échelle

Que voit on depuis là haut ?

 

Et bien ceci

 

 

Maintenant que je suis de nouveau bipède, il m'arrive d'aller m'assoir sur le banc du jardin du haut.

Vue imprenable sur l'amélanchier en fleurs, mais pas que .....

 

 

Et quand je ne bois pas mon café dehors, je suis généralement soit sur la table de la pièce du bas (même vue que depuis le transat de la terrasse) ou à l'étage, installée dans mon canapé une chienne à mes pieds. ça manque serrieusement de tulipes mais Mr et Mme Campagnols les ont bien boulotées. il y a 10 jours elles étaient encore quelques unes. Il en reste trois ...

 

Passez de bonnes fêtes de Pacques. Je reste au chaud installée dans mon canapé avec le poële allumé.

 



16/04/2017
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres