les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Le jardin botanique de St Chamond ou jardin Manevy

Ettant membre du bureau organisateur d'une course d'endurance à Montarcher le weekend dernier, les 15 derniers jours sont passés à la vitesse de la lumière.

Avec cependant une belle pause au milieu de ce marathon : la visite du jardin de M. Manevy avec les élèves de Brevet Professionel en Aménagement Paysager

 

St Chamond est sur le bord de l'autoroute St E-Lyon et le jardin à 10 minutes. Sa visite vous coutera 4 € et vous ferez la rencontre de son propriétaire qui est un homme fabuleux et ultra généreux dans son partage de connaissances.

 

 

 

 

 

Le jardin, d'une surface de 7500m² était une pépinière de fruitiers et c'est progressivement transformé en jardin planté d'espèces parfois rares. Si vous aimez les jardins faits de grandes pelouses, de beaux arbres sculptés, passez votre chemin. Idem si vous aimez les jardins fait de graviers multicolores et de sculptures végétales.

 

C'est un jardin très "plein" avec des percées pour le regard, des points focaux bien placés, des associations de couleurs parfois osées et un superbe travail du sol. 

 

Mr Manevy commence d'ailleur son intervention sur le thème du sol. Pour lui c'est la clef d'un jardin réussit. Le sol est le lieu de résidence des végétaux et ne peut être modifié. Le sol peut aussi être aménagé de multiples façons : morceaux de verre pour suggérer la lumière sur une une rivière, des pavés, du sable, des dalles, des pierres de construction ....... La pelouse n'occupe que quelques m² du côté de la roseraie : trop d'entretien. Le reste du jardin est planté en "sur-densité" (voir le livre dingue de plantes de M. Willery) se qui diminue concidérablement le travail.

 

 

C'est aussi un jardin de chambres, fait d'atmosphères toutes différentes avec une structure très forte. Couleurs de feuillages, formes taillées, feuillages persistants rythment notre progression.

 

Allez, je vous enmène en ballade.

On se penche sous un cèdre et on entre dans le jardin

 

 

Contraste de formes : tailées pour les buis-souple pour le stipa- piquant pour les iris et crocosmias  et de couleur : jaune du phlomis et violine du buddleya

 

 

La roseraie : faite majoritairement de grimpants escaladant des traverses de chemins de fer volontairement de biais (pour animer l'espace quand les fleurs ne sont pas présentes).

A leur pied une tapisserie au point de croix faire de buis taillés, de lavandes de couleurs variées, de stipa, de bermudiènes, campanules, eschscoltzia et euphorbes

Au sol, en bordure , une rivière de galets rond en accord avec les buis et entre les pieds de buis du gravier clair (géotextile dessous) pour limiter les mauvaises herbes.

 

 

    

 

 

On tourne à gauche : sol en brique, jardin bleu et jaune

 

 

Coup d'oeil vers la roseraie dont on apperçoit la frange.

 

On débouche sur l'allée centrale en croix. Au centre, une pergolat et son vase vide qui fixe le regard.

 

  

 

 

 

 Une des branches de la croix centrale est habillée de couleurs chaudes. Le feuillage panaché crême est un phyladelphus de Mr Momo Laurent et le feuillage doré un orme doré.  En complément potentilles, spirées, evonymus, houx, buis taillés, conifère doré et au pied du verre cassé pour le son et la lumière particulière qu'il engendre.

Sur le dessus un pommier à fleurs blanches et pommes jaunes.

 

J'ai vraiment beaucoup aimé cet espace

 

 

 

 

 

On continue notre ballade et on arrive au bassin. Il est accompagné de conifères pleureur assez rare  (dont j'ai mangé le nom ....)

 

 

On poursuit notre ballade à travers un dédale d'allées

 

  

   

 

 

Et puis pour compléter cette masse d'image, une ballade en mouvement

 

https://www.youtube.com/watch?v=J0Cg35FKZ5g

 

Je ne m'en lasse pas et comme le dit Mr Manevy "Mefiez vous de se que vous aimez, et de se que vous n'aimez pas" 

 

 



14/06/2019
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres