les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Vie quotidienne, ballade du jour, paysage du Haut Forez


Un samedi bien blanc

L'hiver est arrivée avec un peux d'avance et la montagne a revétu son manteau blanc depuis une semaine.

Jusqu'à 50 cm dans le jardin qui ont partiellement fondu avant qu'une seconde couche ne vienne s'ajouter aujourd'hui.

 

Comme tout les jours, je suis descendue voir les juments aux Bruneles. Le blanc recouvrait également le sol même si l'altitude y est nettement inférieure. La route n'étant pas déneigée, la voiture restera en haut  car il y a sous la neige une fine pélicule de glace et le chemin du prés est de toute façon inacessible avec la voiture.

 

 

 

 

Comme tout les jours, je suis attendue avec impatience. C'est l'heure du ptit dej

 

  

Mais contrairement à chaque matin, j'ai du temps. J'en profite pour démarer le tracteur, mettre du foin puis continuer mon opération de décapage de la boue qui entoure l'abri. Le but est de la remplacer par de la tuile pillée une fois que j'aurai enlevé cette boue glissante pour les juemnts.

 

 

 

J'y passerai deux bonnes heures entrecoupées de nombreuses averses de neige

 

 

J'ai bien fais de laisser la voiture "en haut" car l'épaisseur du manteau n'a fait qu'augmenter pendant que j'étais avec les juments.

Une fois de nouveau à la maison et le poele en action, j'ai profité d'un rayon de soleil pour aller me ballader avec les poilues en savourant particulièrement ce moment car l'année dernière, à cette période, j'étais sur mes béquilles et il m'était alors impossible de mettre le nez dehors.

 

  

 

Ma tasse de thé fumante en rentrant était bien méritée.

 

Et demain ?

Rebelotte sauf que comme la tempête est annoncée avec un sol verglassé, je vais attendre l'après midi pour descendre Il semble que j'ai du boulot

 

 

Passez une bonne soirée et faites comme Pastille, restez au chaud

 

Hélène

 


09/12/2017
9 Poster un commentaire

Ballade matinale

Chaque matin ou presque, je passe voir mon petit troupeau avant de partir au boulot à une centaine de kilomètres

 

A l'automne, les juments sont majoritairement au prés qui porte le nom  "les Bruneles" comme ma belle Bohème.

A cette saison, je profite du levé de soleil et j'en prends pleins les yeux à chaque fois ou presque.

Les lumières, les couleurs, le givre, les nuages et même le brouillard font que les 4 km et 300 m d'altitude du trajet transforment la route en tableau de Monet ou Turner.

 

Toutes les photos ont été prise cette semaine entre 7h30 et 10 h puisque jeudi je suis partie plus tard

 

Je peux rester des heures sans bouger à regarder la lumière évoluer

C'est juste en partant, dans le hameau, en attendant que le pare brise dégivre (-4 mardi matin ....)

 

 

Un peux plus bas

 

Puis la route descends à pic et les trous dans les alignements d'arbres et les "bouchures" permettent de profiter de vues sur le village

 

On continue de descendre et on a la vue sur le pic de St Romain le Puy, sa chapelle et sa vigne (du viogner)

Mardi matin, il était dans la brume et le givre

 

Une fois en bas, on tourne à droite, 300 m et on descends par la petite route à gauche. Le partner est alors remarqué par les jujus qui savent que c'est l'heure du ptit dej.

Tout le monde m'attends à la porte du pré

 

"on a faim, on a faim, on a faim"

 

Puis, pendant que les juments mangent, je profite du spectacle

 

Jeudi matin, beau mais pas chaud .... (photo du telephone)

 

Dans le prés, les hêtes, chênes, châtaigners, merisiers font aussi leur show. Les feuillages sont superbes

 

 

 

Et puis parfois, il m'arrive de bricoller en attendant que les juments mangent. Le vent a déchiré la bâche qui protège le foin

 

J'en ai alors parlé au bistro où je bois un café le matin après être allé voir les juments et un papy m'a proposé des tôles neuves pour couvrir le foin. 5 € la tôle, j'ai pas dis non. Du coup, je file, il est presque 10 h et j'ai rendez vous au bistro pour récupérer les dites tôles puis les poser sur l'abri

Allez, hophophop, au boulot, même si le givre couvre le sol, bouger réchauffera et le foin sera au sec

 

Et demain ?

Jardin. J'ai des rosiers qui attendent dans leur carton, il faut les planter (oui encoooooooooooooooooooooore des rosiers)

 

A bientôt

 

Hélène

 

 


18/11/2017
4 Poster un commentaire

Au bon endroit, au bon moment

Je viens d'enchainer deux weekend fabuleux et le prochain s'annonce pas mal lui aussi .....

 

Le premier était à Uzes avec Bohème pour sa dernière participation aux Championnats de Frances Jeunes Chevaux dans la quatégorie des 6 ans Vitesse imposée. Bohème a parcouru la distance de 81 km en tractant sa cavalière et en frisant la vitesse maximale autorisée (prochain article à venir)

 

 

Le second weekend mémorable vient juste de s'achever. J'ai passé un très bon moment en compagnie jardinière dans le jardin de Mr Viburnum (Momo pour les intimes) suivi d'une visite du jardin du Bois Marquis toujours accompagné de jardiniers (plus de photos, bientôt)

 

 

Ces deux weekend ont cependant un point commun . Les deux poilues à 4 pattes ont été un peu négligées et la petite sortie quotidienne ne suffisait plus.

Ce lundi, n'ayant pas de cours l'après midi, j'ai décidé de finir plus tôt. Au lieux d'être à l'école à 9h30, j'y étais donc à 8h (pas facile le réveil qui sonne à 5 heures ....) ce qui m'a permis de partir vers 15h. Le soleil étant au rendez-vous, j'ai enmenné les chiennes en ballade et j'ai pris le canon avec moi.

 

Et là, j'en ai prit pleins les yeux a tel point qu'il m'a fallut plus de 2 heures pour faire une boucle de 7 km .....

 


17/10/2017
6 Poster un commentaire

Un mars et ça repart

Nous avons eu une fin Février plus que clémente.

+15 ° dans l'après midi avec du soleil. Autant dire qu'on en as toutes profité

 

Après accord du vétérinaire, Longlette et Bloudie ont retrouvé le soleil et autant dire qu'il y avait de l'énergie à dépenser. La petite surface ne l'a pas empêché d'exprimer sa joie

 

 

Mais le calme est bien vite revenu

 

 

De mon côté j'en ai aussi bien profité. Il faut dire que je n'avais pas mis les pieds dans le jardin du haut depuis début octobre. J'ai donc profité de quelques heures quotidiennes pour travailler ma rééducation. Jardiner veux dire, se plier, se mettre à genoux, gérer son équilibre, pousser la brouette et bouger sur ces pieds. Deux heures de jardin vallent bien une heure de kiné.

 

C'est donc progressivement que j'ai enlevé les inflorescences sèches et commencé un désherbage succin. Celà m'a également permi de confirmer la présence du campagnol terrestre y comprit dans cette partie du jardin. Mr et Mme Campagnols ont confondu mon jardin avec un restaurant gastraunomique ... Campanules, asters, astrances, marguerites, géraniums me sont restés dans les mains, sectionnés aux collets.

 

 

Ces beaux jours ont également été favorables aux plantes du jardin. De nombreux arbustes ce sont ouverts.

 

 

Les jeunes fauillages prenneaient de la couleur

 

 

Les héllébores relèvaient la tête

 

 

 

Je m'aprêtais à faire une belle découverte

 

 

 

Mais depuis hier, l'hiver est de retour.

 

 

Il neige faiblement mais régulièrement. Le jardin est de nouveau blanc, les juments ont rejoins leurs boxes et miss Pastille est de nouveau installée sur le couvercle de l'aquarium.

 

Passez une bonne journée

 

 


01/03/2017
2 Poster un commentaire

Sur le chemin des Bruneles

Longlette et Bloudie (deux de mes juments) étant à la maison et ne pouvant toujours pas conduire le tracteur, je descends chaque jour trois poubelles de fumier aux Brunèles.

Depuis plus d'un mois, nous sommes en plein soleil à la maison alors que le brouillard est bien présent dans la plaine. Ces deux derniers jours, il hésite, monte, descends selon les heures voir les minutes.

Avec le froid, le givre est de retour et la descente se transforme en spectacle.

Voici donc quelques photos prises ces deux derniers jours

 

IMG_9477.JPG

 

IMG_9480.JPG

 

IMG_9581.JPG

 

IMG_9603.JPG

 

IMG_9621.JPG

 

IMG_9625.JPG

 

IMG_9629.JPG

 

IMG_9633.JPG

 

Et à la maison, nous étions en plein soleil

 

IMG_9578.JPG

 

Bonne journée. Givrée !!!!

 

Hélène


03/01/2017
4 Poster un commentaire