les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Construction d'un abris pour chevaux


Les assemblages de bois

L'abri et maintenant presque finit. Le principe constructif est simple et est constitué de quatre grands éléments :

- Les fondations et les plots bétons

- Les poteaux porteurs

- La charpente et la toiture

- La structure secondaire a laquelle est fixée le bardage.

 

Les poteaux, la charpente et la structure secondaire sont en bois.

Les assemblages sont relativement simple et sont toutes sur le même principes à savoir soit du boulonnage avec de la tige filetée de 16 soit des vis à bois.

Les éléments boulonnés sont moisés donc doublés. Cela implique d'entailler une partie des bois pour permettre le bon assemblage. A CHAQUE FOIS c'est le poteau porteur qui est entaillée.

 


 

Les poteaux sont fixés aux plots béton par des platines réglables. Elles sont d'abord solidarisés avec le poteau puis au béton par des tires forts.

La platine est tournée d'1/4 de tour pour permettre sa fixation sans être genné par le poteau.

Le plot est percée à la perceuse, puis les tires forts sont enfoncés à la masse puis serrés avec la clef à cliquet

IMG_3439&.jpg

 

Les poteaux du côté où la toiture est la plus basse:

Ils sont entaillés une fois de chaque côté de façon a se que la ferme de la charpente vienne s'ajuster puis elle est boulonnée

 

Vue de face :

 

IMG_3443&.jpg

 

Vue de côté :

IMG_3447&.jpg

Les platines métalliques que l'on voit sur les fermes permettent la fixation des grandes barres de bois que l'on appelle des panes. Ces panes servent à soutenir la toiture en bac acier et sont trois.

Les grandes barres en biais qui partent du poteau vers la partie haute de la ferme donnent de la stabilité à la structure. Elles sont entaillées et passent entre les fermes qui sont doublées.

IMG_3450&.jpg

 

Le haut des poteaux et la partie haute de la ferme : l'entaille dans le poteau est ici clairement visible.

IMG_3446&.jpg

 

A la structure porteuse "générale" s'ajoute le support du bardage qui est ici des plaques de contre plaqué filmé de 14 mm d'épaisseur.

Le support du bardage est fait de simples tasseaux de 7 cm par 15 sur trois hauteurs. Ils sont vissés et ajustés au raz des poteaux


IMG_3448&.jpg


Je peu si besoin compléter les photos par des croquis explicatifs.Ils vous suffit pour cela de me les demander dans vos commentaires.

Trois autres articles viendront compléter ceux déjà en ligne :

- le détail du bois utilisé

- le détail de la boulonnerie et autres fournitures

- le plan de l'aménagement

 


18/12/2013
0 Poster un commentaire

construction d'un abri : la pose de la charpente

15 jours plus tard, la charpente est enfin posée.

Il est 8 heure quand nous arrivons au prés. Nous sommes quatre, il y a Rémi, notre voisin charpentier, son ouvrier et moi. Il faudra moins d'une journée pour que l'abri soit debout et c'est la nuit qui nous empêche de finir de poser les tôles de toiture

 

IMG_2680.jpg

Au matin, les bois qui ont été stockés 15 jours dans le prés sous des bâches et tôles pour les protéger de la pluie et de la neige

 

Moins d'une heure plus tard, la première "tranche" est debout. Il a fallut pour cela percer les plots et c'est la tige de la platine qui permet à la structure de tenir debout avant la fixation définitive de la platine.

IMG_3297.jpg  IMG_3299.jpg

Une grande "poutre" est ajoutée et demande de vrais connaissances en charpente. Cette poutre est entaillée dans tous les sens et viens s'ajuster au millimètre entre les deux parties horizontales. La même chose est ajoutée aux autres structures porteuses au sol.

 

Vers midi, une autre structure est debout. La hauteur est ajustée précisément grâce aux platines au sol et les pannes de la toiture sont coupées se qui permet à la troisième structure d'être montée rapidement

IMG_3303.jpg

IMG_3313.jpg

 

Nous nous divisons alors en deux groupes :

Rémi et mon voisin attaquent la pose des tôles pendant qu'avec Adrien, je monte la dernière structure et que nous posons les trois dernières pannes.

 

IMG_3406.jpg IMG_3345.jpg

La nuit nous arrête et c'est donc le dimanche que nous finirons la pose des tôles.

Le bardage bois sera mis en place le week end prochain. Il sera constitué de plaques de contreplaqué filmé et d'une onduline transparente pour laisser rentrer la lumière

IMG_34091.jpg

 

IMG_34101.jpg


11/12/2013
0 Poster un commentaire

Construction d'un abri : les plots épisode deux

Cette fois, il fait bien froid quand nous recommençons nos plots. Rémi ayant participé au montage du toit d'un ancien voisin, nous seront nombreux et moins de deux heures seront nécessaire pour la réalisation des plots complémentaires.

Le béton est fait à la bétonnière (ça change tout !!!) les coffrages avec des planches d'étagères, le tout calé avec des serres joints.

Comme d'hab, nous travaillons sous le regard de Bohême décidément bien intéressée par se que nous faisons.

IMG_3245.jpg  IMG_3249.jpg

IMG_3251.jpg

 

Les plots:

IMG_3264.jpg  IMG_3267.jpg

De l'antigel à l’horrible odeur ammoniaque est ajouté au béton car la température est largement inférieur à 0 et accessoirement : il neige .

 

La suite :

La pose de la charpente


11/12/2013
0 Poster un commentaire

Construction d'un abris : les plots et la réalistion de la charpente

L'abri est posé sur plots pour le désolidariser du sol, protéger le bois de l'humidité et éventuellement du fumier qui pourrait recouvrir le sol.

Les plots sont des regards d'eaux pluviales auxquels nous avons enlevé le fond.

Ils sont placés grâce à notre amis Pythagore et les mesures sont prisent avec finesse. Puis les hauteurs sont réglés grâce au prêt du niveau laser de l'un de nos voisins.

Ils sont ensuite remplis de béton et patientent 40 jours (temps pour le séchage complet du béton)

 

IMG_1035.jpg IMG_1044.jpg

Fidèle à son habitude, Bohême vient superviser les travaux, bientôt suivie de Longlette

IMG_1041.jpg

 

Pendant se temps, les bois sont apportés chez mon voisin charpentier qui a la gentillesse de nous aider. C'est donc avec du vrai matériel de pro et au chaud que les bois sont préparés. Ils sont rabotés, recoupés, entaillés et assemblés dans son local alors que dehors c'est la tempête de neige

 

IMG_2632.jpg IMG_2629.jpg

 

IMG_2635.jpg

 

Des platines métalliques sont placées aux pieds des poteaux. Elles permettront le réglage très précis de la hauteur de l'abri et donc son horizontalité. De même elle permettront à l'abri de tenir debout lors du montage sur les plots.

IMG_26311.jpg

 

Les bois sont placés dans le van et rejoignent le pré et la charpente devait être monté le lendemain.

Je dis devait car il y a eu un "bug".

Un micro bug mais qui a quand même empêché la suite des opération. Le problème ?

3 cm de problèmes ....

La structure mesure 3.70 entre les tiges filetés soit à 3 cm du bord des plots ....

 

Donc retour à la case départ: je prends la bêche, recreuse des fondations et retourne acheter du ciment pour refaire du béton.

 

La suite :

Les plots épisode deux

La pose de la charpente


11/12/2013
0 Poster un commentaire

Construction d'un abris : l'implantation et le terrassement

Dans le programme de l'année il y avait la construction d'un grand abri dans le terrain dont je suis propriétaire. Se terrain fait 3 hectares et est situé en dessous du village a une altitude nettement inférieure à celle de la maison. La neige y est plus rare et le sol drainant. La boue est donc  rare dans ce prés. Je parle de terrain car à l'origine c'était un bois qui a subit la tempête de 2 000 mais n'a pas été nettoyé depuis.... C'est donc une friche que nous tentons progressivement de nettoyer.

Aujourd'hui, une partie de la surface est en herbe. Nous avons volontairement conservé des arbres pour que les chevaux puissent bénéficier d'ombre et avoir un couvert plus ou moins permanent. Les chênes, châtaigner et pins, finiront en buches dans quelques années.

 

C'est donc sur cette parcelle que j'ai décidé de construire un abris taille XXL.

J'ai donc fait les choses dans les règles avec déclaration de travaux en mairie, et au final se seront 40 m² qui seront couverts.

La première étape a consisté à déplacer la clôture, défricher la zone concernée, faire du feu et tracer au sol les croix  symbolisant les plots bétons. 

 

Avant le début des travaux au printemps de cette année:

IMG_3900.JPG IMG_3924.JPG

L'implantation au printemps

IMG_9969.JPG

 

J'ai alors fait une première tentative de trous à la bêche mais la nécessité de louer une mini pelle est vite devenu une évidence. Rémi a donc pu jouer à la mini pelle une journée et nous en avons profité pour déplacer un certain nombre de blocs, arracher des souches et niveler une grosse bute se qui a permis de reboucher les trous des souches.


IMG_0114.JPG

 

IMG_0152.JPG IMG_0137.JPG

 

L'étape suivante fut de remplir les trous de la mini pelle avec du béton auquel j'ai ajouté des blocs de pierre.

 


Données techniques:

 

Dimensions de l'abri :

Longueur : 9 mètres de long divisé en 3 sous surfaces de 3 mètres chacune

Largeur 4 mètres entre les poteaux

Hauteur au point le plus bas : 3.20 m

Hauteur au point le plus haut : 4.80 m

 

Les objectifs à atteindre:

Créer un abri modulable pouvant former trois boxes de 4X3 permettant également de stoker du foin en grosses balles sur au moins deux hauteur.

Pouvoir rentrer dans l'abri avec un tracteur a cabine

Pouvoir y stocker le van si besoin

 

Dosage du béton : environ 10 sacs pour les fondations

1 sac de 35 kg de ciment

4 seaux de mélange de graviers livrés en big bag

2 seaux de sable

De l'eau

 

 

La suite : Les plots, réalisation de la charpente

Les plots épisode deux

La pose de la charpente


10/12/2013
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :