les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Le jardin au jour le jour 2015


Dans le rétroviseur : Mai 2015

Alors que le SOL version 2015 se profile à l'horizon, Marie Claude nous permet de revivre le jolis mois de Mai 

Les jours rallongent, le soleil se fait de plus en plus présent et on profite de plus en plus du jardin.

 

Ma photo préférée :

 

1.jpg

Une terre d'altitude, le Mont Mezenc et ces milliards de jonquilles qui annoncent le printemps. C'est aussi un lieu de ski lors des mois précédents mais en ce 8 mai, je passerai des heures assise dans l'herbe a admirer la vue.

Mosaïques printanières

Pas une mais trois :

- Les vivaces, arbustes et rosiers

- Les narcisses

- Les tulipes, enfin celles que le rat taupier ne mange pas (il en fera un festin)

 

mosaique.jpg montage narcisses.jpg

tulipes.jpg

 

 

Une belle découverte

 

découverte.jpg découverte2.jpg

 

L'andromeda polifolia blue lagun qui était dans les pots bleue le mois précédent qui se couvre de clochettes roses à voir de prêt. C'est un petit arbuste qui ressemble à de la lavande, pousse en sol acide, à mi ombre ou à l'ombre et résiste très bien à mes hivers foreziens.

 

D'autres découvertes à foison car c'est le mois des Jardins d'Art et Soins et je me ballade à travers l'ensemble des départements de la Loire et du Rhône

Le jardin des autres

 

 

Une déception :

Une grosse, qui me fait autant mal à elle qu'a moi

WP_20150509_008.jpg

Longlette ma juju depuis 12 ans, sort de son prés (j'apprendrais après que les enfant du hameaux sont venu voir les chevaux, ont eu peur et son sortit sans fermer la porte ....) et va pique niquer au milieu d'un rouleau de barbelé et de clôture à moutons. Résultat 54 points de suture et deux mois de soins ....  

Et puis comme "lonlon" me fait confiance, les soins se font sans la moindre force, ni contention. Elle me regarde et me laisse faire mais si la douleur est visible dans son attitude.

 

Une association

N'en choisir qu'une fut très compliqué. Le jardin change chaque jour

association.jpg

Voilà donc de la tiarelle, des violas cornuta de semis, l'hakonechloa macra aureola, du .......... à feuillage panaché et de la ........................ à fleurettes blanches qui s'étale

 

Un paysage

 

C'est une tradition ici. On plante les poiriers le long des murs pour leur permettre de bénéficier de la chaleur des murs

 Voilà le résultat

 

paysage 1.jpg  paysage 3.jpg paysage 2.jpg

 

Un projet

 

C'est la plantation du massif du pignon. Il est dans les tons de jaune et mélange les feuillages, formes taillées et fleurs

 

22.jpg

 

Et voilà.

 

Je m'en vais de suite découvrir les participants de ce traditionnel jeu de Marie Claude ainsi que son jolis jardin

 

A bientôt pour le SOL version 2015 soit ma troisième participation

 


29/12/2015
7 Poster un commentaire

Avril dans le rétroviseur

Nous voilà au mois d'Avril. Dehors aussi on se croirait en Avril. L'année dernière, le jardin était gelé et ce midi, je déjeunais dehors. Le lonicera fragantissima est en fleurs et embaume le jardin du haut.

C'est donc attablée en plein soleil en compagnie de Pastille que je rédige cet article

 

1.jpg

 

 

Mais remontons dans le temps et reprenons la trame de Marie Claude

 

 

 

Ma photo préférée

 

Encore une jument. La couleur et le cavalier change. Rémi est en selle sur Untuition pour sa première course de la saison. C'est aussi son premier podium et il lui permet de se qualifier pour participer à sa première course de niveau international !!!

 

12.jpg

 

J'étais aussi en piste avec Bohême la veille et elle a été largement à la hauteur de mes attentes. J'y allais pour faire de la découverte et elle a été exemplaire en passant même en tête du petit groupe dans lequel j'étais alors qu'elle n'avait pas un mois de travail.

 

 

Mosaïque printanière

 

mosaique.jpg

 

Avril est à la charnière entre la fin de l'hiver et le vrai printemps. Le gel et la neige sont encore là mais le soleil est de plus en plus présent, la température remonte et les jours s'allongent

 

 

 

Une belle découverte

 

montage corydalis.jpg

 

Des corydalis de multiples couleurs. Un vrai régal pour les yeux qui en plus, se sont multipliés dans l'été

 

Et une visite de fin Avril que je ne peux résumer à une seule image : Orsan en avril et les fruitiers en fleurs

 

Une déception :

 

Pas d'image mais cette sale bestiole appelée rat taupier mais qui est en fait un campagnol qui boulote les tulipes unes par une

 

 

 

 

Associations préférées

 

13.jpg 15.jpg

 

association.jpg

 

 

 

 

Le paysage

Fin avril

paysage.jpg

 

 

Le projet

 

C'est le début de l'aménagement du massif de la cuve à eau. C'était depuis la réfection du pignon l'été 2014 une jolie plantation d'orties, liserons et chiendents qu'il m'a fallut progressivement éradiquer et rétablir la planéité approximative du sol

 

projet.jpg

 

Et puis parce que j'aime faire de belles découvertes voici les autres participants de ce mois d'avril

Valérie,  François, Gine, Nikki, Lyddie, Ingrid, Isabelle, et Sylvaine

 

 

 

 

 


13/12/2015
6 Poster un commentaire

Un lundi au soleil

Depuis la fin septembre, je suis en arrêt de travail : dos en vrac et ligaments de l'épaule en mauvais état.

Je suis donc chez moi et si j'ai pas l'habitude de rester à rien faire, c'est un peux une obligation ces dernières semaines. Je profite des beaux jours et m'occupe avec des loisirs "calme" comme la bourrellerie (couture du cuir), la lecture ou la préparation du Seeds Of Love version 2016

 

Ce lundi c'est dans le transat que je m'installe, en compagnie de Didier Willery et don livre : Dingue de Plante. Terry s'installe à mes pieds et ne tarde pas à ronfler. Les feuillages sont majoritairement présent car, comme les hêtres, merisiers, bouleaux ou sorbier, ils se colorent chaque jour un peu plus.

 

1.jpg 8.jpg 20.jpg 22.jpg

 

 

 

Le jardin du haut n'est pas en reste. Le poirier est orange vif, l'evonymus se colorent chaque jour un peu plus.

6.jpg

4.jpg 13.jpg

 

Les hydrangéas mêlent fleurs et feuillages colorés et l'un d'entre eux tiens compagnie au cornus kousa qui est cuivre. Avec le pommier juste derrière et le houx, ils pourraient former un mélange présenté dans le livre de Didier Willery

23.jpg 18.jpg  24.jpg

 

 

Le jardin dans son ensemble prends de la couleur, mêlant fleurs, feuillages et fruits avec une place de plus en plus importante laissée aux graminées

 

5.jpg 17.jpg 3.jpg

 

Voilà donc le jardin depuis mon transat en ce 1° Novembre

 

21.jpg

 

Il a changé depuis car le vent a soufflé accompagné par la pluie et une bonne partie des feuilles sont tombées.

Il reste pas mal des fleurs, des boutons de roses, des fruits mais aussi des feuillages persistants luisant ou mat, piquant ou lisse et parfois panachés de blanc

 


05/11/2015
2 Poster un commentaire

Un peu de fraicheur

Alors que dans la plaine la chaleur frise l'insuportable (du moins en ce qui me concerne) et que sur mon lieu de travail une température supérieure à 30°C m'a expulsé de mon bureau (j'ai bossé dehors, à l'ombre, sur les tables de bois réalisées  par les élèves) voici quelques images rafraîchissantes d'il y a une petite semaine

 

6.jpg 9.jpg

7.jpg 8.jpg

C'est de la carotte sauvage mais il y a aussi le cotinus cogigria atropurpurea qui est superbe avec ces goutes de rosée matinale

13.jpg 14.jpg

 

Et puis pour celles et ceux qui cherchent un peu de fraîcheur, voici le jardin cette semaine. Le foutoir est toujours aussi présent mais comme certaines commencent à faner, je vais sortir le sécateur et faire un peu de place à celles qui se sont fait étouffer par les semis spontanées. Il va également me falloir penser à sortir le tuyau d'arrosage car même si nous sommes épargnés par les très fortes chaleurs (27°C sous la pergola du jardin du haut qui est toujours à l'ombre) le vent a soufflé fort ces derniers jours et a bien assoiffé les végétaux

 

1.jpg 4.jpg 6.jpg

2.jpg

 

En revanche, il s'il y en as bien un qui a aimé la chaleur et le plein soleil c'est bien le rosier wedding day. Il est couvert de fleurs. C'est un mur de roses qui dépasse maintenant les 10 m²

20.jpg
21.jpg 17.jpg

L'amélanchier en as aussi profité et les fruits sont bien murs. Je m'en régale à chaque passage et je pense que je vais tenter la tarte. J'en ai mangé il y a 10 jours et je me suis régalée. Il me reste juste à trouver une recette

18.jpg

 

Le jardin du bas est lui aussi bien fleurit le massif le long de la voisine a moins souffert de la chaleur. Du coup, les rosiers sont encore largement présentable. Cuisse de nymphe finit sa floraison mais elle dure depuis maintenant 3 semaines

jardin du bas 05-07 1.jpg


jardin du bas 05-07 2.jpg


jardin du bas 05-07 3.jpg robritter knok out et cuisse de nymphe.jpg

Cuisse de nymphe au fond, knok out en plus foncé et raubritter en premier plan. Le tout mélangé de géranium vivace

Au premier plan, la piscine privée de cracra qui sert également d'abreuvoir à Terry et Pastille et d'étang à Mme grenouille que j'ai vue plusieurs fois barboter.

J'ai aussi improvisé un bar à zoziox que j'ai placé dans le prunier, car si ils ont faim en hiver, ils ont également soif en été.

 

Un joli mariage du jardin du bas : la mauve du cap et le rosier pergolèse

7.jpg 8.jpg
10.jpg

 

Et si vous avez vraiment trop chaud, pensez que l'année dernière, IL PLEUVAIT TOUT LES JOURS. Je m'en souviens très bien, le toit de la grange était par terre et les murs imbibés d'eau

 

15.jpg 16.jpg

Photos du 14 juillet .....

 

 

 


05/07/2015
1 Poster un commentaire

Un jardin pas rancunier

Le jardin n'est vraiment pas rancunier. Je lui accorde peu de temps, tout juste quelques tontes et pourtant, il fleurit à profusion.

Roses, vivaces à fleurs mais aussi à feuillages. Tout se mêle et s'emmêle, se ressème, s'étend et moi, j'interviens pas ou presque.

16.jpg g  cantabriense biokovo.jpg

Dans le jardin du haut  un rosier "auchan" du carex panaché, du geranium biokovo et de l'érable pourpre


17.jpg albertine.jpg

Albertine couverte de fleurs parfumées.


18.jpg23.jpg19.jpg

Promis, j'ai RIEN fais

 

20.jpg

Là non plus d'ailleurs

24.jpg
Ici aussi j'ai pas fais grand chose puisque la digitale et le lupin sont venu tout seul.

 

Le jardin est plein de belles associations, pas toujours anticipées ni prévues. Chaque jour, j'en découvre de nouvelles et je me réjouis à chaque fois

Quelques unes parmi d'autres

anémantèle et achillée.jpg clotilde souper et carex.jpg
Anémanthèle et Achillée                               Clotilde Soupet  carex

 

corydalis et g pyrenaicum bill willis.jpg dentelle de maline et corydalis.jpg

Un jolis trio : Dentelle de Maline et à ces pieds du corydalis et le geranium pyrenaicum bill willis

 

covent graden carex bronze g nimbus et astrance pourpre.jpg pink grootendorst et astrance.jpg
Deux mariages d'astrances : Covent garden, astrance pourpre, geranium nimbus et carex bronze. Pink grootendorst un rosier rugueux de l'astrance blanche devenue grimpante

 

iceberg et campanule.jpg iceberg et cornus panaché.jpg

Fée des Neige présente en grimpante et en arbuste. La grimpante s'abaisse pour tenir compagnie à la campanule à fleurs de pêcher et la forme arbustive est elle mélangée au cornus panaché

 

kandal clark et summer skies.jpg  guirlande d'amour et cornus kousa2.jpg pink grootendorst et ilex panaché.jpg velchenblau.jpg

Et puis il y a aussi pleins d'autre mélanges, que je vous présenterai une prochaine fois


28/06/2015
1 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :