les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Fin de saison pour Untuition

Au printemps, j'avais décidé de confier Untuition à une jeune cavalière.

La jument n'a plus rien à prouver sur 80 km puisqu'en trois courses, elle fait deux podiums en 2015.

Il était temps de passer au stade supérieur et comme je n'ai pas les qualifications pour le faire, autant faire plaisir à un jeune.

 

Après quelques temps de recherche, j'ai fais la rencontre d'Oriane jeune cavalière de Rhônes-Alpes régulièrement classée en courses internationale et à quelques kilomètres de l'école où je travaille. 

 

Sauf qu'au lieu de courir sur 120 km elle n'en fera que la moitié.

La jument n'était pas dans son assiette, trop calme, pas forcément en état alors que correctement nourrit, avec des petits bobos qui guérissent pas comme il faut et toujours un problème ostéopathique sous-jacent.

 

J'ai donc récupéré Untuition quelques jours après sa course de St Nizier De Fornas (où elle finit seconde) et prends rendez-vous chez le véto.

Il fait une prise de sang dont les résultats montreront de l'Anaplasmose qui est une intoxication du sang transmise par les tiques.

 

Comme elle était pas top de top lors du contrôle véto final de St Nizier et qu'il y a un problème de musculature sur une fesse et donc un possible problème ostéo, on décide de faire des tests de flexion (on plie le membre le plus longtemps possible et on part au trot juste derrière  pour voir si il y a boiterie) et rechercher la cause de cette raideur de postérieur.

Avec le véto, on y passe plus de deux heures et pour finir il fait des radios.

Le problème est alors vite identifié.

Eparvin .....

 

C'est quoi ça de l'éparvin?

L'éparvin est une hyper-calcification des petits os du jarret et forcément, ça fait mal.

Le jarret correspond à notre cheville et est pleins de petits os. C'est lui qui permet la mobilité du bas du membre.

 

tuitui.jpg eparvin.jpg

 

Vue comme la calcification est développée, ça doit faire un moment que le problème est présent. Dans le cas d'Untuition ça pourrait venir de son mode d'élevage et d'une alimentation pas adaptée à son âge en période de croissance. Nous l'avons récupéré sauvage (au vrai sens du terme .....) à trois ans et les causes cévenols ne sont pas réputés comme très nourrissant.

 

Le traitement consiste à souder les os entre eux (les petits plats, au milieu de l'articulation) par une infiltration.

 

L'anaplasmose est également à soigner. Cure d'antibiotiques en intraveineuses trois fois / jours en boxe stérile car l'immunité est complétement anéantie. Cette maladie est assez rare et n'a pas de vrais symptôme contrairement à une pyroplasmose par exemple.

Les symptômes sont :

- fatigue

- manque d'état

- plaies qui ne guérissent pas correctement

- taux de globules rouges trop important dans le sang.

 

La maladie est rare, sauf que cette année, il y a eu beaucoup plus de cas. Le traitement était donc en rupture de stock.

Il nous a fallut attendre Aout pour disposer du produit et nous avons ensuite attendu que la chaleur diminue un peux pour hospitaliser Untuition.

Elle a alors passé 10 jours enfermée dans un boxe, sur sol plastique, en tête-à-tête avec un filet de foin, sans mettre le nez dehors.

Autant dire qu'elle a pas vraiment aimé ....

 

Je l'ai récupéré fin aout pas vraiment en état, complètement démusclée  et épuisée.

 

tuitui 2.jpg

 

Depuis son retour, je la soigne chaque jour et elle reprends de l'énergie chaque jour un peux plus. Elle c'est déjà bien remplumée et les côtes ne sont pour ainsi dire plus visibles.

 

Le véto est passé la semaine dernière faire des radios de contrôle.

Il est confiant, la calcification prévue est en train de se faire et elle a de nouveau l'oeil vif.

Untuition recommence à rimer avec dragon et ça, c'est bon signe.

Elle est toujours en phase de repos et reprendra très progressivement le travail.

 

On va commencer par une à deux sorties d'une à deux heures au pas voir avec un peux de trot, sans forcer, juste pour continuer à mobiliser l'articulation et lui permettre de se remuscler. Le véritable entrainement en vue de reprendre sa carrière en endurance est prévue pour le printemps.

 

J'espère la monter en course sur 60 km et qu'elle puisse repartir en international en 2017 peut être à nouveau sous la selle d'Oriane car la jument s'entendait vraiment bien avec sa jeune cavalière. Et puis, si elle n'arrive pas a finir une course d'endurance, soit elle nous fera de jolis poulain (son modèle plait beaucoup et elle a de belles performances)  soit on fera de la ballade-rando-trec car c'est pas une jument a laisser inactive.



09/09/2016
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres