les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Le massif en fond de jardin. Création du printemps 2018

Voilà un massif que peux connaissent. Et pour cause, il a été planté entre l'automne 2017 et le printemps 2018.

Situé au fond du jardin, derrière les pruniers il s'agissait au départ du potager

 

(photos de 2008)

 

Il est resté ainsi plusieurs années puis il y a eu les travaux de la charpente et le potager c'est transformé en stockage du bois

 

  

Plusieurs dizaines de stères de bois ont été empilées dans le potager et protégés par des baches avant de finir dans le poêle à bois.

Le potager continuait d'occuper le centre de cette partie du jardin.

 

Puis, il y a eu l'arrivée de Ma-Fi qui a transformé le jardin en puits de pétrole géant ... et enfin ma double fracture des maléoles. Cette partie du jardin étant alors pleine de bosses, de trous,  de cloux, de morceaux de planches j'y ai pas mis les pieds pendant plus d'un an.

 

En revanche, j'ai réflechi à se que je voulais faire de cet espace. Il a été divisé en deux parties : une petite pour un potager surélevé et une plus grande en herbe bordée d'arbustes ou rosiers en majorité.

Assise sur mon banc, ma chaise ou dans mon transat, j'ai pri le stylo et commencé mes "crabouillages"

 

Pour finir, je suis arrivée à ce résultat.

C'est flou mais c'est une photo du telephone.

 

L'idée : deux lignes de haies taillées à des hauteurs différentes encadrées par des arbustes à grosses fleurs estivales, un feuillage et des graminées à port très vertical contrastant avec un arbuste très horizontal. Le parotia et le sureau pourpre sont déjà en place ainsi que le grillage du fond.

 

Les arbustes plantés sont tous déjà présent au jardin.

Le port tabulaire : après de grosses hésitations et une visite chez notre Momo laurent, j'ai finalement opté pour un V.Plicatum shasta et derrière syringa microphylla qui a l'avantage d'être remontant

Les grosses fleurs : Hydrangea arborescens anabelle et hydrangea paniculata phamtom

Bande basse taillée : buis (récupérées ailleurs au jardin)

Cube persistant : Cotoneaster

Haie haute : Carpinus betulus

Feuillage panaché et bois coloré en hiver : Cornus alba gouchaulti.

Deux graminées : en arrière plan calamagrostis overdam et pennisetum alopecuroides en premier plan

 

Auxquelles se sont ajoutées la persicaire rouge taurus de Fred et la veronicastrum longifolium album de Monique.

 

Au pied du Parotia  un mélange de rosiers tapis volant, mozard, lavander dream (offert par nathalie) et sourire d'orchidée.

Sur le treillage le sublime rosier liane adelaïde d'Orléans à fleurs blanches.

 

A l'automne, j'ai déposé le reste du fumier présent dans les boxes sur une bonne épaisseur et couvert le tout de cartons.

La plantation a eu lieu au printemps.

 

ça manque de développemet mais la base est biens là.

 

 

 

  

Verticalité et couleur

 

Et puis sur la droite, un second massif "tout neuf" qui fait l'angle avec le sureau panaché : le massif bleu citron mais lui, je le présenterai la prochaine fois

 

 

Il me reste un massif à "ruminer" pour l'année prochaine mais je connais déjà la tonalité qui sera proche de cette composition

 

L'autre idée étant de mêler structure de type pergola, fruitiers palissés et axe bien marqué vers le portail.

 



24/07/2018
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 125 autres membres