les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

La plante du mois : Février, l'hamamelis

J'ai un eu de retard sur la publication car nous sommes le 04 mars. Ces derniers jours ont été un peu compliqués à gérer car Lonlon a avorté. Pas facile, mais la jument va bien. Aucuns symptômes de quoi que ce soit et puis elle est là et ça me suffit. Le foetus est partit pour autopsie mais il était lui aussi totalement normal. Des prises de sang ont été faite, j'attends les résultats, on verra bien ce qui ressort

 

 

Et puis, la "jardinothérapie" est le meilleur des médicaments (avec le coup de pied au cul .... ) et ce mois ci, il y en a deux qui sont couverts de fleurs.

Ce sont les hamamélis

 

 

21.jpg 16.jpg

 

 

L'arbuste est originaire de l'Est de l'Amérique du Nord où il est spontané dans les bois.

 

La plante se ramifie dès la base lui donnant un air de buisson atteignant 3 à 4 m dans son milieu d'origine. Les feuilles sont ovales et revêtent des couleurs d'or à l'automne.

Les fleurs sont des glomérules qui apparaissent au coeur de l'hiver et sont suivit de fruits secs noirs contenant des graines blanches comestibles ne murissant pas avant l'été suivant.

 

L'origine du nom est incertaine.

En grec, "hamamelis" signifie fruit pyriformes alors que pour les américains ce nom est le résultat de l'association de deux mots . "Hama" = en même temps et "mélis" = fruit; en raison de l'apparition des des fleurs au moment où les fruits de l'année précédente arrivent à maturité. 

En Amérique, l'hamamelis est associé à la sorcellerie, et ces rameaux fourchus servent de baguettes divinatoires pour la recherche d'or.

 

L'emploi de l'hamamélis par les indiens d'Amérique est très ancien. Avec les feuilles et brindilles, ils faisaient des décoctions et pommades qu'ils appliquaient sur les douleurs musculaires , entorses, ecchymoses et bains d'yeux.

 

De nos jours, l'emploi de l'hamamelis est orienté vers le traitement des diarrhées, saignements de nez et varices. Il calme également les piqures d'insectes, les brûlures et les yeux fatigués.

 

L'infusion se prépare avec 30 à 45  g de feuilles, brindilles ou écorces et 1 l d'eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes, égoutter et boire à volonté pour calmer les affections intestinales et pour les usages externe, faire une décoction plus forte en doublant la dose de plante.

 

 

 

2.jpg IMG_7231.JPG25.jpg
Couleur d'automne

 

Et cette année, le jaune est couvert de fleurs depuis mi-janvier et le rouge prends le relais depuis une dizaine de jours

 

1.jpg 2.jpg



05/03/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres