les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Les petits nouveaux de 2017 : Américan Pillar, Blue Boy et Gruss an Aachen

Malgré le manque de place, ils sont une dizaine a avoir rejoins le jardin cette année ou les années précédentes et s'expriment bien pour la première fois cet été.

Voici une courte présentation des ptits nouveau, modernes ou anciens, remontants ou pas, arbustifs ou grimpants....

 

 

Américan Pillar est un grand classique des jardins et roseraies.

Mais jusqu'à il y a deux ans, il n'était pas présent au jardin. Le pied qui est maintenant planté le long du grillage de clôture dans le jardin du haut est une bouture de celui de la roseraie de St Galmier.

 

Les roses d'Américan Pillar s'épanouissent un peux plus tard que les autres, sont simples, froufroutantes et colorées. Rose assez sombre et coeur blanc.

Il est planté à mi ombre et escaladera le grillage à côté de wedding day auquel il apportera sa couleur framboise. Il devrait ainsi échaper aux attaques d'oïdium.

 

  

 

 

Américan Pillar (1904) fait partie des premiers hybrides de Wichura qui furent obtenus aux USA. Ces hybrides ont en commun leur extraordinaire vigueur et certains peuvent pousser jusqu'à 5 m dans la saison.

D'autres hybrides de Wichura : Albéric Barbier  (1900) , Léontine Gervais (1903) François Juranville (1906) ou Alexandre Girault (1909)

 

 


 

Blue boy, lui est plus récent. C'est une obtention de 2007 et il est au jardin depuis cet automne.

Arrivé alors que j'étais sur "trois pattes" il a passé l'hiver dans un seau percé et dans un mélange de terre du jardin et de pouzzolane. Il a ensuite été planté au printemps, une bonne louche de fumier très décomposé au pied. C'est un rosier remontant mais pas parfumé que j'ai planté à mi ombre.  Il devrait, une fois adulte mesurer un peux plus d'1m de haut comme de large

 

Pourquoi la mi ombre ?

Pour révéler sa couleur , et quelle couleur !!!!!

Pour l'instant, je n'ai eu que quelques roses et attends la suite avec impatience.

 

 

Il est accompagné de géraniums violine et réaliser un camaïeu de tons parmes à mi ombre

 

 

Il vient de chez Francia Thauvin mais vous le trouverez aussi chez Promesse de Fleurs.


 

Gruss An Aachen, est lui aussi arrivé au jardin cet automne et a lui aussi passé l'hiver en seau ....

Pas top pour un rosier à racines nues mais comme d'autres collocataires, il s'en ai bien sortit.

 

Lui aussi est une variétée ancienne qui date de 1909. Avec son nom, on s'en doute, il est né en allemagne chez Hinner.

Il produit de grosses roses blanches poudrées de rose à peine perceptibles, du moins à mi ombre. Il devrait former un bel arbuste une fois installé (ce qui peut prendre un peux de temps à priori) couvert de fleurs juqu'à l'automne.

Il est pour l'instant au pied du cotinus cogigria pourpre et j'attends le printemps 2018 pour l'accompagner d'un cornus panaché et d'astrantes blanches .

 

 

 

Il vient lui aussi de chez Francia Thauvin mais ce trouve facilement.

 

Bonne journée

 

Hélène

 



04/07/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 111 autres membres