les-cavaliers-du-Haut-Forez

les-cavaliers-du-Haut-Forez

Floraison du 11 novembre

Dimanche, ni les chiennes, ni pastille, ni moi n'étions motivés pour sortir. Il faut dire qu'il tombe un mélange de pluie, de grésil et de neige, il  fait 3 °C et il y a du vent. Top pour un dimanche !!!

Cracra se décide quand même a venir avec moi nourrir les juments qui sont aux brunelles mais ne se fait pas prié pour rentrer au chaud et au sec. Mamy, elle; n'a pas quitté le poêle à bois et impossible de faire bouger Pastille. A se demander d'ailleurs où se situe la tête du reste du corps.

 

 IMG_1952.JPG IMG_1951.JPG  IMG_1910.JPG

 

En revanche, nous sommes gratifié d'un superbe couché de soleil

IMG_1775.JPG

 

Lundi est férié  et en plus d'être l’anniversaire de ma grand mère (11 novembre 1918, impossible d'oublier une telle date) il fait un temps superbe. Le soleil est de retour et réchauffe suffisamment l'atmosphère pour que je déjeune dehors et profite d'un petit bonheur : un café au soleil, sur le banc du haut en tête a tête avec le cornus kousa et le rosier fée de neige.

Après une sortie à cheval accompagnée de cracra en fin de matinée je passe mon après midi a finir de préparer le jardin à l'hiver. Chaque rosier et chaque arbuste est buté et du fumier bien décomposé (deux ans d'âge) est apporté à ceux qui n'en ont pas encore bénéficié.

Un second apport aura lieu au printemps donc vers avril. Je couvrirai le cornus kousa et le cariopteris quand des températures inférieures à -15 seront annoncées (en général entre janvier et fevrier). Les boutures sont installées dans leurs quartiers d'hiver depuis une petite semaine et semble en bon état.

 

La neige est annoncée pour jeudi à 600 mètres donc il est peu probable qu'on y échappe mais j'espère que les fleurs encore présente relèverons le nez ou que les boutons pourrons éclore car il en reste encore beaucoup.

 

En voici donc quelques unes parmi les fleurs encore présente au jardin en se Lundi ensoleillé (knok out, the fairy, lavander dream, sourire d'orchidée sont en plein boutons)

 

Le reste du spectacle est assuré par les feuillages persistants ou en habit d'automne, les fructifications, les écorces et les graminées tandis que les viburnum bodnandense et primevères attendent le froid pour commencer à s'ouvrir.



13/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 145 autres membres